33 millions pour les infrastructures sportives en Wallonie

12 Mars 2018

Serez-vous un des chanceux à pouvoir en profiter? L’article paru dans le Vers l’Avenir du 24 février dernier nous parle en effet que 33 millions d’euros sont disponibles au budget wallon pour financer les 254 projets d’infrastructures sportives en attente. La ministre plaide pour une meilleure répartition des subsides favorisant les dossiers établis sur plusieurs communes. Et n’oublie pas les rénovations.

Hall omnisports, terrain de football synthétique, piste d’athlétisme, salle de gymnastique et même terrain de motocross. Les demandes en infrastructures sportives ne manquent pas en Wallonie. 254 projets sont actuellement déposés, confirme la ministre Valérie De Bue en charge des infrastructures sportives. 254 projets pour une enveloppe de 33 millions d’euros, il y aura des déçus… (la moitié des dossiers concerne des halls omnisports et des terrains de football).

La ministre a ainsi fait de l’objectivation des choix une de ses priorités. C’est d’ailleurs cette analyse qui a été émise dans un rapport provisoire de la Cour des comptes. «Tout comme il faut avoir une politique de développement en cohérence avec la politique sportive.» Si on caricature, c’est la Région qui finance les briques et c’est la Fédération Wallonie-Bruxelles qui soutient la pratique sportive. Il est donc nécessaire que les deux entités soient cohérentes.

Rappel important: Les Communes ou les clubs souhaitant obtenir des subsides introduisent ainsi leurs demandes auprès d’Infrasports. En cas d’acceptation, le financement de la Région est de 75% pour les «petits» projets inférieurs à 1,5 million d’euros HTVA et 60% pour les 

plus gros projets. Cette quote-part régionale peut aussi être majorée si des Communes s’associent pour mener un projet commun. Dans ce cas, le financement peut atteindre 85%.

Il faut aussi rééquilibrer l’offre, estime la ministre. «Quand on analyse, on se rend compte que la répartition des infrastructures n’est pas équitable, que certaines provinces sont plus fournies et que c’est le fruit de décisions politiques.»

ADEC SPORT peut vous aider dans la réalisation de votre projet de construction ou rénovation d’un hall sportif grâce à notre expérience en la matière!

La visite virtuelle vous permet en quatre minutes de vous faire une idée de ce que nous pouvons faire pour vous.

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez visiter un projet aménagé par Adec Sport?

Contactez notre service de vente ou envoyez un e-mail à vente@adecsport.be:


Nicolas Lebrun

+32 471 35 49 63
Responsable commercial: Bruxelles, Hainaut, Brabant-Wallon

 


Benjamin de Rouck

+32 472 51 02 18
Responsable commercial: Luxembourg, Namur, Liège, Grand-Duché de Luxembourg